La couleur définitive des yeux du bébé

À leurs naissances, les bébés viennent avec des yeux de couleur grise ou bleue. Cela est dû au fait que les matières colorantes dans leurs iris n’est pas encore rempli de mélanine. Cependant, au fil des semaines lorsque l’enfant grandi, la couleur change peu à peu pour donner une couleur définitive. C’est un mystère que seul la génétique peut expliquer. Les parents peuvent se baser sur cette science pour déterminer d’avance la couleur définitive des yeux du bébé.

Couleur définitive des yeux du bébé : quant est-on fixé ?

De façon générale, pour les enfants qui ont des yeux gris à la naissance, la couleur des yeux de bébé commence par changer à partir de ses 3 mois et ce n’est que vers ses 9 mois que va apparaître leurs teintes définitives. La mélanine et la lipofuscine ont eu suffisamment le temps d’envahir l’iris pour donner la couleur définitive des yeux du bébé.

C’est la mélanine qui défini la teinte des yeux ainsi que l’intensité de leurs couleurs. Ainsi, un bébé peut avoir des yeux bleus, marrons, vert, bleu foncé ou clair… Plus elle est en dose importante et plus la couleur des yeux sera plus foncée. Si elle est moins présente, les yeux deviendront bleus. La lipofuscine quant à elle, va agir sur les différentes  variantes.

Si à la naissance votre enfant a des yeux bleus, il vous faudra attendre jusqu’à au moins 18 mois avant d’être fixé sur la couleur définitive des yeux du bébé. La couleur bleue ne peut virer que sur deux teintes notamment la couleur verte ou grise.

Comment déterminer la couleur définitive des yeux du bébé ?

Si l’on considère que  les enfants peuvent hériter de tout chez leurs parents et même de la couleur des yeux, alors l’on peut se baser sur la théorie des gènes des parents de l’enfant pour la déterminer.  Cela devient alors comme un jeu d’enfant auquel n’importe qui peut s’y prêter.

Il existe des gènes à caractère dominant et ceux à caractère récessif. Les personnes qui ont des yeux marrons dominent toujours sur les autres couleurs.  C’est d’ailleurs la couleur la plus fréquente dans le monde. Ensuite viennent les couleurs brunes,  bleues et vertes en dernière position. Il est possible aussi pour un enfant d’hériter des gènes de ses grands parents si l’un parmis eux possède un allèle dominant. Mais, notons que les chances sont très minimes dans la plupart des cas.

Ceci étant, si les parents ont tous les deux les yeux de couleur marron, alors leurs bébés aura aussi les yeux marrons dans au moins 75% des cas. Il peut également arriver qu’ils soient verts ou bleus à cause d’un gène lointain trop dominant par exemple celui d’un des grands parents. Mais dans le cas où c’est seulement un des parents qui a cette couleur d’yeux,  l’enfant a 50% de chance d’avoir cette teinte.

Par contre, l’enfant possède 75% de chance d’hériter les yeux verts ou bleus si les parents en avaient la même couleur. L’enfant a une chance au maximum sur 2, lorsque c’est seulement le père ou la mère qui possède cette teinte et l’autre a des yeux bleus.

En outre, il existe également une probabilité à 99 % que les yeux de l’enfant soient bleus si ceux de la maman et du papa sont bleus aussi.Toutefois, dans 1% des cas, bébé peut plutôt posséder une teinte verte. Si c’est seulement un des parents qui l’a, l’enfant a 50% de chance d’avoir les yeux bleus comme couleur définitive des yeux.

Par ailleurs, pour les enfants souffrant d’anomalie des yeux notamment l’albinisme et les yeux vairons, on ne peut pas déterminer d’avance la couleur définitive des yeux du bébé.